Quelques chiffres

3 sur 10

3 sur 10

rencontrent des difficultés financières liées à l’achat de leurs protections périodiques tous les mois en Fédération Wallonie-Bruxelles (32% en Wallonie)

14 %

ont déjà eu des douleurs, une infection ou un choc toxique après avoir gardé une protection trop longtemps, par manque d’argent ou après avoir utilisé une alternative

29 %

ont déjà utilisé autre chose pour se protéger, comme des mouchoirs, du papier toilette ou autre, pour remplacer leurs protections périodiques

1 sur 2

a déjà manqué l’école et/ou le travail en raison de règles douloureuses (52% en Wallonie)

57 %

n’a pas reçu d’éducation formelle aux menstruations en Fédération Wallonie-Bruxelles (58% en Wallonie) 

66 %

des répondantes pensent que les règles sont un sujet tabou dans la société 

3 sur 5

seraient soulagées de recevoir des protections périodiques gratuites

3 sur 10

affirment ne pas avoir reçu assez d’informations pour comprendre leur cycle menstruel (29% en Wallonie)

Pour plus d'informations, téléchargez notre rapport ici :